Septembre 2014, une nouvelle étape pour la ferme des Bleuets !

Contexte

 

Des événements personnels et professionnels plus ou moins récents, d’origine pécuniaire, matérielle et climatique, ont provoqué un préjudice important sur la ferme depuis un an, en rendant difficile l’achat de poulettes et des matières premières nécessaires à l’élevage et aux cultures.

Depuis l’automne 2013, la solidarité de nos proches et ensuite celle des personnes qui achètent les œufs, nous a fait retrouver l’espoir et le chemin de la réussite économique. C’est ainsi que la productivité en œufs a repris son niveau normal en mai et que nous commençons à rembourser des dettes anciennes.

Mais malgré l’apport de nouveaux prêts vraiment bienvenus, le poids des charges fixes et de notre dette continue à menacer notre capacité à payer les poulettes, les approvisionnements, et plus gravement, l’avenir de la ferme.

 

Quels enjeux sont liés à la Ferme des Bleuets ?

 

  • C’est l’une des fermes biologiques les plus anciennes de la Beauce.
  • Les 61 ha de terres sont groupées et accolées à la ferme.
  • Un réseau de 4 000 mètres de haies lui donne son charme et son identité.
  • La conduite du troupeau de pondeuses est unique en France : à la fois en conduite fermière et en biodynamie, nous approvisionnons une trentaine de points de vente sur la région Parisienne et Orléannaise.
  • L’alimentation diversifiée des poules, point de recherche permanent, pourrait prendre un tournant important vers l’autonomie avec la fabrique de tourteaux protéiques à la ferme.
  • Les terres séchantes de cette partie de Beauce méritent mieux que l’exploitation intensive dont elle sont l’objet. Ainsi, les pratiques visant à la conservation maximale de l’humus par des techniques culturales douces ont notre préférence.
  • Assurer l’installation en douceur de jeunes agriculteurs sur le Domaine dans les prochaines années est un objectif prioritaire.
  • Vous avez compris que l’histoire de la Ferme des Bleuets va continuer…

 

Pourquoi la Ferme des Bleuets va surmonter ses difficultés !

 

  • Parce que nombreuses ont été les difficultés qui ont été surmontées depuis 27 ans.
  • En l’an 2000 déjà, après tempête sur les bâtiments et salmonelle chez les poules, nous avons rebondi grâce aux copains et à la solidarité : de nouveaux bâtiments ont été montés et 3000 m de haies plantées.
  • Je suis habitué à gagner des combats: ainsi, de 2004 à 2010, j’ai apporté ma participation bénévole et mon intrépidité dans le combat contre les OGM. Le moratoire sur les cultures de maïs transgénique en France a été adopté et dure encore.
  • Notre motivation pour la ferme est immense et nous croyons au soutien de nos amis et des personnes qui achètent les œufs.
  • L’amélioration de la trésorerie aura des conséquences directes sur la productivité des cultures et de l’élevage et donc sur le revenu. C’est ce qui permettra de gagner la partie.

 

Comment, avec vous, la Ferme des Bleuets va-t-elle retrouver la réussite ?

 

Nous renouvelons notre demande de solidarité.

Quelque soit la forme de celle-ci, vous pouvez participer au redressement de la Ferme des Bleuets :

–        Le premier soutien est d’acheter régulièrement nos œufs !

–        Les dons, si petits soient-ils, permettent à la ferme de mieux passer les fin de mois en aidant à payer les factures d’achat des poulettes, les tourteaux protéiques et les minéraux.

Pour faire un don, il est toujours possible de passer par le site Internet ou de faire un envoi postal. Vous pouvez aussi organiser une cagnotte dans votre magasin, comme cela a été fait en juin dernier dans l’un des points de vente où il nous a été remis 695 €.

 

–        Grâce aux derniers dons et prêts, la ferme a retrouvé la sécurité pour quelques mois, mais le manque de trésorerie du printemps n’ayant pas permis de réserver suffisamment de poulettes, nous savons déjà que l’automne sera difficile.

C’est pourquoi sont les bienvenus des prêts remboursables sur 3 à 5 ans faits par des particuliers ou des magasins.

 

–        Pour y contribuer aussi, nous créons en ce moment la « Société Civile Immobilière des Bleuets ». Nous proposons aux personnes qui le désirent, d’acheter des parts de la SCI pour acquérir collectivement terres et bâtiments de ma propriété et les maintenir à disposition de la ferme. Ainsi, avec l’argent récupéré de la vente de mes parts SCI, j’apporterai à la Ferme des Bleuets ma contribution pour reconstituer sa trésorerie.

A partir de septembre, les personnes qui le désirent vont pouvoir acheter une ou plusieurs parts de 100 € dans la SCI à capital variable.

Pour lancer cet événement et retrouver toutes les personnes qui se mobilisent à nos côtés, une « ferme ouverte » est organisée les 20 et 21 septembre !

 

Une invitation, ainsi que le programme seront en ligne dans les prochaines semaines.

Donnons des perspectives multiples d’avenir pour la Ferme des Bleuets :

–        Permettre un fonctionnement sans handicap de l’élevage.

–        Donner à l’atelier céréales sa capacité à produire l’essentiel de l’alimentation des poules.

–        Rénover l’installation d’irrigation endommagée afin d’assurer une sécurité pour les cultures.

–        Faciliter la reprise de la ferme dans le cadre d’une l’agriculture écologique et biodynamique.

 

Merci pour votre soutien !

Nouvel appel à Solidarité 21052014 site

Jean-Marie Loury   le 3 août 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.